6 décembre 2022

Les bienfaits du CBD

Le cannabis est une plante qui a de nombreuses vertus thérapeutiques. Cependant, l’huile de chanvre est la plus utilisée pour ses bienfaits sur la santé. Elle est obtenue à partir des graines de cette plante.

Le CBD (cannabidiol) est un composé chimique présent dans le cannabis.

Il possède des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes.

Il permet de soulager les douleurs et d’atténuer les effets secondaires des traitements contre le cancer ou le VIH/SIDA.

Le CBD peut également être utilisé pour traiter l’insomnie, les troubles du sommeil, la dépression, l’anxiété et même certains types de cancer.

Le CBD peut aider à soulager la douleur

Le cannabis et ses composants, le cannabidiol ou CBD en particulier, peuvent aider à soulager la douleur. S’il est utilisé correctement, il ne provoque pas de dépendance et peut être obtenu sans ordonnance médicale. D’après une étude publiée dans la revue Pain Medicine, les personnes qui ont reçu du THC (principe actif du cannabis), ont connu un soulagement de la douleur important après seulement 10 jours de traitement.

Les personnes qui ont reçu du CBD (cannabidiol) ont également obtenu une réduction significative de la douleur après seulement cinq jours de traitement.

Le CBD n’est pas psychoactif et n’entraîne pas d’effets secondaires contrairement au THC (tétrahydrocannabinol). Dans l’étude menée par les chercheurs, les participants souffrant de douleurs chroniques non liées au cancer avaient reçu des doses quotidiennes maximales autorisées de THC ou CBD pendant quatre semaines. Au cours des trois mois suivant l’arrêt du traitement, certains des participants ayant pris du THC étaient revenus à leur niveau initial alors que ceux ayant pris du CBD avaient vu leurs symptômes diminuer considérablement. Selon les chercheurs, cela pourrait suggérer que le CBD est plus efficace pour réduire la douleur chronique que le THC. Cependant, davantage d’études doivent encore être effectuées pour confirmer cette théorie.

L’utilisation à long terme: Il est important d’observer une certaine prudence quant aux effets à long terme sur l’organisme.

Le CBD peut aider à réduire les spasmes musculaires

Le cannabis est un produit qui est parfois associé à des effets secondaires.

Il est donc important de savoir si le cannabis est efficace pour certaines affections.

Le cannabis peut-il aider à réduire les spasmes musculaires ? Cette question peut sembler étrange, mais il faut savoir que dans certains cas, il peut aider à réduire les spasmes musculaires. En effet, plusieurs études ont prouvé que le cannabis avait un effet relaxant sur les muscles et qu’il permettait de réduire les contractures musculaires. Dans la plupart des cas, l’utilisation du cannabis est associée à une amélioration de la circulation sanguine dans le corps et ce phénomène entraîne une diminution des spasmes musculaires.

Le CBD permet donc de traiter différents troubles liés aux spasmes musculaires :

  • La dystonie
  • La maladie de Parkinson
  • L’hypertonie

Améliorer le sommeil

Le CBD peut aider à améliorer le sommeil.

Les effets du cannabis sur la qualité du sommeil sont controversés. Certains pensent que le CBD est dangereux pour la santé, car il agit sur les récepteurs des cannabinoïdes et entraîne une dépendance. D’autres croient qu’il n’y a pas de risques pour la santé. Toutefois, il faut savoir que l’utilisation du cannabis est interdite en France. En cas de consommation, il faut donc se tourner vers des produits spécialement conçus pour un usage thérapeutique.

Aider à traiter les symptômes du cancer

Le CBD a-t-il des effets positifs sur les patients cancéreux? L’intérêt de la recherche sur les cannabinoïdes est en plein essor. Cette molécule, également connue sous le nom de cannabidiol, est un composant du cannabis. Elle présente des effets thérapeutiques intéressants et peut être utilisée pour traiter différentes maladies. Certaines études ont montré que le CBD possède des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes qui pourraient aider à soulager certains symptômes liés au cancer, notamment la fatigue chronique. Cependant, d’autres recherches doivent encore démontrer l’efficacité du CBD dans le traitement du cancer.

Les chercheurs tentent actuellement de trouver une molécule semblable au THC ou au CBD afin de mettre au point un médicament efficace contre le cancer.

Prévenir la progression de la maladie d’Alzheimer

Le CBD peut aider à prévenir la progression de la maladie d’Alzheimer.

Les résultats d’une étude menée par une équipe de chercheurs de l’Université de Californie, à San Diego, suggère que le CBD pourrait aider à prévenir la progression des symptômes cliniques de cette maladie neurodégénérative.

Le cannabidiol est un composant chimique naturel du cannabis qui possède une activité anti-inflammatoire et antioxydante.

Il pourrait donc être utile dans la lutte contre les troubles cognitifs liés au vieillissement.

Les chercheurs ont mené leur expérience sur des souris génétiquement modifiées afin qu’elles développent des plaques amyloïdes et des pertes neuronales similaires aux symptômes de la maladie d’Alzheimer.

Ils ont ensuite administré du CBD ou un placebo pendant 3 semaines. Après cette phase initiale, ils ont constaté que les souris traitées avec le cannabidiol avaient moins de plaques amyloïdes et moins de pertes neuronales que celles du groupe témoin. De plus, elles se sont révélées plus performantes sur un test mnésique (capacité à se souvenir) que les autres groupes tests.

  • Si l’effet positif du CBD sur les symptômes d’Alzheimer ne fait pas encore parti intégrante des thèses scientifiques, il n’en reste pas moins que ce composant chimique naturel du cannabis est capable d’amener certains bienfaits pour notre organisme.

Traiter la maladie de Parkinson

La maladie de Parkinson est une maladie neurologique dégénérative, caractérisée par la mort progressive des cellules nerveuses du cerveau. Cette maladie peut toucher les personnes de tout âge.

La plupart du temps, elle affecte le contrôle musculaire et provoque des tremblements au niveau des membres. Dans certains cas, la maladie entraîne également une perte de coordination et d’autres problèmes moteurs.

Les symptômes peuvent être traités avec différents types de médicaments et traitements naturels, dont l’un d’entre eux est le cannabidiol (CBD).

Le CBD est une substance contenue dans le cannabis qui n’a pas les effets psychoactifs du THC.

Il ne provoque donc pas chez l’individu une modification de son état mental ou psychologique. En revanche, il peut avoir un impact sur les symptômes liés à la maladie de Parkinson (tremblement des membres inférieurs et supérieurs, rigidité musculaire…), en réduisant la sévérité des troubles moteurs et en améliorant leur qualité de vie.

  • Un soulagement pour les patients
  • Les recherches scientifiques confirment que cette molécule naturelle a un potentiel thérapeutique.

Réduire les symptômes de la sclérose en plaques

La sclérose en plaques est une maladie auto-immune qui affecte la myéline du système nerveux central, ce qui empêche le signal électrique de voyager correctement.

La sclérose en plaques provoque des symptômes tels que des problèmes de vision et d’audition, des troubles moteurs et une faiblesse musculaire.

Les personnes souffrant de sclérose en plaques ont généralement besoin d’une assistance quotidienne pour se déplacer ou effectuer les tâches essentielles.

Le traitement actuel consiste à prendre des médicaments immunosuppresseurs pour réduire l’inflammation et prévenir les poussés de la maladie. Cependant, ces traitements peuvent avoir des effets secondaires nocifs pour le corps humain. De plus, il existe un risque que ces médicaments endommagent les cellules nerveuses sensibles à la lumière du soleil, ce qui entraîne une perte progressive de vision au fil du temps.

  • Le cannabidiol (CBD) est connu pour être un composant non psychoactif du cannabis.
  • On pense qu’il possède des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires.
  • Des études suggèrent qu’il inhibe l’activation microgliale chez les souris atteintes de sclérose en plaques.

La consommation du chanvre est très répandue en Asie. Les graines de chanvre ont été utilisées par les anciens Égyptiens, les Chinois et les Indiens. En Europe, le cbd a été découvert au cours des années 90.